2015 sera une mauvaise année pour le luxe

Publié le 4/11/2015 par Mathilda Panigada
Partager sur les réseaux sociaux :

Selon une récente étude du cabinet Bain & Company en collaboration avec la fondation italienne Altagamma, l’année 2015 devrait être la plus mauvaise année pour le luxe depuis la crise de 2008. En cause ? Le ralentissement de l’économie chinoise, la politique anti-corruption menée par le président chinois Xi Jinping et la chute du tourisme à Hong Kong et Macao, encore affectées par les évènements et manifestations de 2014, mais également l’effondrement du tourisme russe et la vigueur du dollar américain. Selon l’étude, les ventes de produits de luxe, mode, maroquinerie, horlogerie et joaillerie, parfums et cosmétiques confondus, devraient enregistrer un chiffre d’affaires d’un montant de 253 milliards d’euros pour l’année 2015, soit une croissance d’à peine 1% à 2% à taux de change constants. En 2014, le marché du luxe avait témoigné d’une croissance de +3%, et de +7% en 2013.

Les ventes de produits de luxe sont tirées par la clientèle chinoise, qui représente 31% du marché, qui délaissent leurs zones de shopping habituelles pour profiter des fluctuations de devises en Europe, au Japon, ou en Corée du Sud. La clientèle américaine représente quant à elle 24% du marché, 18% pour la clientèle européenne.

Le cabinet d’études se montre toutefois plus optimiste pour 2016, l’engouement et la demande pour les biens de luxe restant toujours d’actualité.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015