La France adopte une loi sur la maigreur excessive des mannequins

Publié le 21/12/2015 par Mathilda Panigada
Partager sur les réseaux sociaux :

Jeudi 17 décembre, les députés français ont adopté une loi visant à lutter contre le phénomène de maigreur excessive des mannequins.

L’activité de mannequin sera à présent rendue possible seulement après délivrance d’un certificat médical devant attester que « l’état de santé du mannequin, évalué notamment au regard de son indice de masse corporelle, est compatible avec l’exercice de son métier ». En cas d’infraction, une peine de six mois d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende pourra être appliquée. Autre mesure adoptée, l’obligation d’afficher la mention « Photo retouchée » sur les images ou les corps des mannequins retravaillés afin de paraître plus minces. La proposition visant à sanctionner les auteurs des sites pro-ana (promouvant l’anorexie) n’a quant à elle finalement pas été adoptée.

Polémique récurrente dans le monde de la mode depuis de nombreuses années, la minceur extrême des mannequins tend peu à peu à être régulée. En mars dernier, c’est le Danemark qui s’engageait pour enrayer le problème en mettant en place une charte éthique, signée par plus de 300 entreprises, garantissant les meilleures conditions de travail pour les mannequins. Sa signature est obligatoire pour les marques souhaitant participer à la Copenhagen Fashion Week.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015