Le mythique Waldorf-Astoria ferme ses portes

Publié le 2/03/2017 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

C’est une véritable page de l’histoire de la Big Apple qui s’est tournée ce mercredi 1er mars avec la fermeture de l’hôtel Waldorf Astoria. Passé aux mains du groupe chinois Anbang en 2014 qui a décidé d’entamer d’importantes rénovations, le légendaire palace Art Déco ne rouvrira pas ses portes avant deux ou trois ans... Et sous un nouveau visage.

Marylin Monroe, Cary Grant, le Dalai Lama, la reine Elizabeth II, Charlie Chaplin, Michael Jackson ou encore Barack Obama, la liste est infinie lorsqu’il s’agit d’énumérer les célèbres clients et résidents du Waldorf Astoria. Ouvert en 1931 sur Park Avenue, le palace s’inscrit dans le patrimoine et l’histoire de New York, au même titre que l’Empire State Building, le Rockfeller Center et autres édifices emblématiques. Sa majestueuse entrée, ses fastueux salons, sa ball room et ses suites raffinées, ont contribué à forger au Waldorf Astoria une place de choix dans le cœur des new-yorkais autant que dans la culture populaire.

Après 86 années de rêve et de prestige, l’hôtel a fermé ses portes. Racheté à Hilton en 2014 par le groupe chinois Anbang Insurance, également propriétaire de plusieurs Four Seasons et du JW Marriott Essex House hôtel de Manhattan, pour près de 2 milliards de dollars, le Waldorf Astoria restera fermé afin d’être entièrement rénové. Une initiative qui a semé l’inquiétude parmi les amoureux et les habitués de l’hôtel, puisque le groupe n’a pas détaillé ses intentions concernant ces importants travaux mais envisagerait d’en convertir une grande partie en boutiques et appartements de luxe, plus rentables. Les parties communes devraient toutefois être conservées.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015