Les exportations de montres suisses en forte régression

Publié le 20/08/2015 par Mathilda Panigada
Mots-clés :
Partager sur les réseaux sociaux :

Le dernier rapport de la Fédération Horlogère Suisse indique une très forte chute des exportations de montres pour le mois de juillet 2015.

Les ventes enregistrent une baisse de 5.4% en unité, et 8.5% en valeur, quand les exportations accusent un net recul de 9.3%. Si les pièces dites « entrée de gamme » (soit moins de 200€) subissent une baisse de l’ordre de 2%, ce sont les montres « milieu de gamme » (entre 200 et 500€) qui enregistrent la plus forte chute (14.5%), tandis que les montres de plus de 3000€ plongent de 12.3%. En Chine, les exportations enregistrent une baisse de près de 40%, due au ralentissement de l’économie mais également à la politique anti-corruption menée par Xi Jinping. Les exportations aux Emirats Arabes Unis témoignent également d’une chute considérable de 29.8%.

Paradoxalement, le marché de l’horlogerie suisse a pu compter sur la France : en effet, les ventes ont bondi de 50% au mois de juillet dernier dans l’Hexagone. Une croissance à laquelle la Fédération Horlogère Suisse n’a su trouver d’explication, mais qu’elle a qualifié de « stupéfiante ».

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015