Les nouveaux rapports industrie-services à l’ère du numérique

Publié le 26/10/2015 par Mathilda Panigada
Partager sur les réseaux sociaux :

Le 13 octobre dernier, le projet d’avis « Les nouveaux rapports industrie-services à l’ère du numérique », porté par son rapporteur Mme Marie-José Kotlicki (groupe CGT) a été soumis au vote de l’assemblée plénière du Conseil économique, social et environnemental, avec 27 abstentions et aucun vote contre.

Sous l’impulsion de la révolution numérique, l’imbrication de l’industrie et des services, qui efface progressivement les frontières entre les deux secteurs, reconfigure l’ensemble du tissu économique. Aujourd’hui, de plus en plus de services sont associés aux produits manufacturiers et le concept de « solutions » s’impose dans tous les domaines. Les paradigmes du système productif s’en trouvent inversés. Les facilités offertes par le numérique donnent au client un rôle inédit. Il n’est plus un simple consommateur, mais il entre dans l’usine et devient prescripteur. On passe de la production de masse à la production individualisée de masse.

Le numérique transforme ainsi profondément l’emploi et le travail, son organisation, ses qualifications. Face à ce constat, le Conseil économique social et environnemental (CESE) a porté sa réflexion sur le triple défi, à savoir comment cette offre de produits et services intégrés, dopée par les outils numériques, peut-elle répondre aux besoins de produire et consommer autrement, accélérer la transition écologique, et créer une dynamique industrielle en articulant progrès technologique et progrès social.

Télécharger l’avis

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015