Les œuvres de la collection de François Pinault de retour à Paris

Publié le 27/04/2016 par Mathilda Panigada
Partager sur les réseaux sociaux :

Ce mercredi 27 avril, la maire de Paris, Anne Hidalgo, et l’homme d’affaires François Pinault, ont annoncé conjointement lors d’une conférence de presse l’implantation prochaine de la Fondation François Pinault au sein de la Bourse du Commerce, à Paris.

Âgé de 79 ans, à la tête d’une fortune estimée à 13,9 milliards de dollars en 2015 par Forbes, le fondateur du groupe Kering (anciennement PPR) s’illustre comme l’un des plus importants collectionneurs d’art contemporain au monde. Une collection qui recense plus de 3 500 œuvres, dont une bonne partie sera prochainement exposée au public au sein de la Bourse du Commerce, en plein cœur de la capitale.

Une belle revanche pour François Pinault, qui avait d’ores et déjà projeté de présenter une partie de sa collection personnelle en Île-de-France au début des années 2000. L’homme d’affaires avait alors pour projet la construction d’un impressionnant musée sur l’Île Seguin, à Boulogne-Billancourt. Projet avorté en 2005 du fait de lenteurs administratives.

Pinault avait alors choisi d’exiler les œuvres de sa collection à Venise, au sein du Palazzo Grassi réhabilité pour l’occasion par l’architecte japonais Tadao Ando.

Mais l’homme d’affaires n’avait pas dit son dernier mot. Plus de dix années plus tard, et 18 mois après l’inauguration en grande pompe de la très attendue Fondation Louis Vuitton installée au Bois de Boulogne, le collectionneur annonce le retour à Paris d’une partie de sa collection.

Celle-ci prendra place au sein de la Bourse du Commerce, propriété de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris Île de France qui a accepté de la céder à la Ville de Paris, qui la louera elle-même à François Pinault pour une durée de 50 ans. Un emplacement idéal au cœur du 1er arrondissement, à quelques pas des Halles, de la Canopée fraîchement inaugurée après plusieurs années de travaux, et du Centre Pompidou, qui offrira aux œuvres de Pinault quelque 3 500 m2 de surface d’exposition.

C’est à nouveau l’architecte Tadao Ando qui sera chargé du projet, et qui travaillera en étroite collaboration avec un architecte en chef des monuments historiques, Pierre-Antoine Gatier. Lucie Niney et Thibault Marca, fondateurs du cabinet d’architecture NeM seront également de la partie.

L’inauguration est prévue pour la fin 2018.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015