Une vente de montres New Old Stock historique chez Cornette de Saint Cyr

Publié le 9/11/2015 par Mathilda Panigada
Partager sur les réseaux sociaux :

Le 28 novembre prochain, la vente Montres de Collection de la maison Cornette de Saint Cyr proposera des montres datées de 1950, 1960, 1970 neuves de stock, des marques Jaeger, Jaeger-LeCoultre, Omega, Favre Leuba. Le rendez-vous est pris.

Ces garde-temps emblématiques des années d’après guerre représentent pour les collectionneurs le Graal absolu. Extrêmement rares et très prisées, elles disposent encore de leurs étiquettes originelles, voire même leur prix en francs pour la plupart d’entre elles.

Stockées, oubliées puis exhumées de la cave d’un fournisseur agréé de l’époque, ces pièces horlogères historiques nous font vivre un véritable voyage dans le temps. Côté prix, il faudra compter entre 400 et 1 000 € selon Didier Gottardini, fondateur du site l’« Argus Des Montres » et expert de la vente. Voilà qui devrait finir de convaincre les collectionneurs, les amoureux de montres mécaniques et les passionnés d’horlogerie en tout genre.

À découvrir également lors de la vente, des pendulettes, pendules de bureau Jeager, Jaeger-LeCoultre et Daum des années 50, 60, 70 en parfait état de fonctionnement, qui devraient faire grimper les enchères.

A cette vente, du classique mais pas seulement, à l’image de trois garde-temps extrêmement rares siglés Rolex. Sous le marteau, les potentiels acquéreurs pourront découvrir les montres Rolex Chronographe en or jaune référence 2811 (estimation 12 500 - 15 000 €) ainsi qu’une splendide GMT 1675 en or et acier cadran chocolat au logo des Émirats arabes unis (estimation 12 000 - 18 000 €). Egalement, une montre Cartier en or gris de dame sertie, et équipée du célèbre mouvement 101 (estimation 25 000 - 35 000 €), la Master Grand Tourbillon Jaeger-LeCoultre en platine limitée à 300 exemplaires avec sa garantie d’origine et son écrin datant de 2008 (estimation 35 000 - 45 000 €), la Royal Oak d’Audemars Piguet Quantième Perpétuel squelette en acier (estimation 30 000 - 40 000 €), et une rarissime Rolex Chronographe anti-magnétique référence 3335 en or jaune 18 K, datée de 1939 (estimation 45 000 - 60 000 €) qui sera le clou de la vente, prestige de la couronne oblige...

Si ces chiffres ont de quoi donner le vertige, il y en aura toutefois pour tous les goûts, et pour tous les portefeuilles. En effet, Didier Gottardini est parvenu à mettre la main sur de singulières montres des années 60, 70 et 80 qui seront bien plus accessibles.

Vente Montres de Collection
Organisée par la maison de ventes aux enchères Cornette de Saint
Cyr.
Le 28 novembre à 14 h 30 au 6, avenue Hoche, Paris 8e.
www.cornettedesaintcyr.fr

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015