Hedi Slimane : nouveau contentieux avec Kering

Publié le 7/10/2016 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Le créateur Hedi Slimane aurait lancé une nouvelle offensive judiciaire à l’encontre du groupe Kering, propriétaire de la maison Saint Laurent Paris pour laquelle il a exercé la fonction de directeur artistique durant quatre ans.

Au mois de juin dernier, Hedi Slimane avait déposé une assignation en référé au Tribunal de commerce de Paris afin d’obliger le groupe Kering à appliquer la clause de non-concurrence prévue dans le contrat du créateur. Le tribunal avait tranché en la faveur d’Hedi Slimane, condamnant Kering à verser la somme de 13 millions de dollars au couturier.

Selon différentes sources, Hedi Slimane réclamerait également à Kering le versement d’une somme correspondant à la part variable de sa rémunération pour sa dernière année à la direction artistique de Saint Laurent Paris. Le montant de cette somme s’élèverait à près de 10 millions d’euros.

Hedi Slimane aurait également demandé l’application d’un « pacte d’associés » en tant qu’actionnaire minoritaire, lui accordant certains droits spécifiques. Cette requête devrait être examinée lors d’une audience qui se tiendra le 19 octobre.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015