Hugo Boss contraint de réduire les coûts

Publié le 11/03/2016 par Mathilda Panigada
Partager sur les réseaux sociaux :

Le groupe Hugo Boss a vu ses ventes augmenter de +9% à 2.809 millions d’euros en 2015 (contre 2.572 millions en 2014), +3% après correction des effets de change. Le 23 février dernier, le titre Hugo Boss chutait de près de 20% à la Bourse de Francfort après que le groupe allemand ait déclaré renoncer à ses objectifs du fait d’une activité fortement ralentie en Chine et aux Etats-Unis. Il annonçait également sa décision de mettre en place une politique de réduction de ses tarifs en Asie.

Le 25 février, Claus-Dietrich Lahrs, PDG d’Hugo Boss depuis 2008, déclarait quitter ses fonctions au sein du groupe.

Aujourd’hui, Hugo Boss dévoile de nouvelle mesures visant à réduire ses coûts et améliorer ses performances. Le groupe, engagé depuis plusieurs années dans une stratégie d’expansion internationale, devrait réduire ses investissements à moins de 200 millions.

En Chine, une vingtaine de boutiques, sur les 145 que compte le groupe, devraient fermer leurs portes.

Par ailleurs,Hugo Boss prévoit d’étendre ses activités digitales et de reprendre la main sur la gestion de ses ventes en ligne en Europe.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015