spip.php?page=document&id_document=0 } />

Interparfums fait mieux qu’attendu en 2016

Publié le 31/01/2017 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Le groupe Interparfums dépasse ses objectifs annuels pour l’exercice 2016 grâce à d’excellents résultats au quatrième trimestre. Après un bon démarrage au mois de janvier, le groupe revoit à la hausse ses prévisions pour 2017.

Au quatrième trimestre, le groupe spécialisé dans la création, la fabrication et la distribution de fragrances haut de gamme, voit ses ventes grimper de +14,3% à taux de changes courants à 92,7 millions d’euros, pour un résultat annuel en hausse de +11,7% à 365,6 millions d’euros. D’excellents résultats portés par les performances de Montblanc, dont les ventes augmentent de +25% à 25,5 M€, le lancement des parfums Coach qui réalisent 20,9 M€ sur six mois et la relance de Rochas qui rapporte 29,2 M€. Van Cleef & Arpels réalise également une belle année avec une croissance de +9% à 19,1 M€.

Des progressions qui contrebalancent le recul de Jimmy Choo (-2%) après un exercice 2015 marqué par une forte croissance de +40% et de Boucheron (-10%) et de Lanvin (-13%).

Du côté des zones géographiques, l’Amérique du Nord enregistre une belle croissance de +29%, la France et l’Europe de +13% et l’Asie de +11% tandis que l’Europe de l’Est chute de -13%.

« Le bon niveau d’activité enregistré en fin d’année devrait nous permettre d’afficher une marge opérationnelle supérieure à 13% en 2016 », annonce dans un communiqué Philippe Santi, directeur général délégué d’Interparfums.

Pour 2017, le chiffre d’affaires consolidé pourrait atteindre « 385 à 390 millions d’euros » indique Philippe Benacin, PDG du groupe, grâce au lancement de la ligne Mademoiselle Rochas au printemps prochain et le lancement de la ligne masculine de Coach à l’automne.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015