spip.php?page=document&id_document=0 } />

Kering : bonnes performances en 2016 grâce à Gucci et Yves Saint Laurent

Publié le 10/02/2017 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Le groupe Kering a publié ce vendredi des résultats annuels en forte hausse après trois ans de repli. Sur l’exercice 2016, les ventes ont progressé de +6,9% en données publiées, +8,1% en comparable à 12,38 milliards d’euros. Une croissance portée par les excellents résultats de Gucci et Yves Saint Laurent, marques phares du groupe de luxe, et qui compensent le recul de Bottega Veneta.

Le résultat opérationnel courant s’établit à un niveau historique à 1,88 milliard d’euros, en hausse de +14,5%, tandis que le résultat net part du groupe se hisse à 814 millions d’euros soit +16,9%.

La division Sport & Lifestyle de Kering réalise un chiffre d’affaires en hausse de +5,5% en données publiées, +9,0% en comparable à 3,88 milliards d’euros. Les ventes de Puma affichent une progression de +10,4%.

Du côté des activités Luxe, la croissance progresse de +7,7% en données publiées et +7,8% en comparable à 8,46 milliards d’euros. Une belle dynamique amenée par les brillantes performances de Gucci, locomotive du groupe Kering, dont la refonte créative amenée par Alessandro Michele a porté ses fruits, puisque les ventes de la griffe florentine témoignent d’une hausse de +12,3% sur l’ensemble de l’année 2016. Sur le seul quatrième trimestre de l’année, les ventes de la maison bondissent de +21,4%.

Yves Saint Laurent affiche également des résultats exceptionnels avec une très forte hausse de son chiffre d’affaires annuel de +25,3%. Les ventes de Bottega Veneta en revanche affichent un repli de -8,7%, pénalisées par le ralentissement des flux touristiques, « auxquels la maison est plus particulièrement exposée ».

Dans un communiqué, le groupe s’est montré confiant pour 2017, escomptant une nouvelle amélioration de sa performance opérationnelle malgré « un environnement qui demeure incertain (...) avec des évènements qui peuvent notamment influencer les tendances de consommation et les flux touristiques ».

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015