Le groupe De Beers rachète à LVMH ses parts de De Beers Diamond Jewellers

Publié le 24/03/2017 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Le groupe sud-africain De Beers, filiale du groupe minier britannique Anglo American, a racheté au géant du luxe LVMH les parts que celui-ci détenait dans la structure De Beers Diamond Jewellers. La coentreprise, dédiée à la distribution de joaillerie, avait été mise en place en 2001 par les deux groupes, LVMH détenant 50% de son capital.

Le réseau De Beers Diamond Jewellers compte aujourd’hui 32 magasins situés partout dans le monde, avec notamment des boutiques à Paris, Londres, New York et une présence grandissante en Chine.

« Grâce à sa notoriété, son expertise en matière de diamants et ses engagements responsables, De Beers Diamond Jewellers est l’un des leaders sur le marché de la joaillerie et du diamant », explique Bruce Cleaver, CEO du De Beers Group dans un communiqué. « En intégrant totalement De Beers Diamond Jewellers au sein du groupe, nous pourrons avoir une offre de diamants encore plus différenciante, aux côtés de notre marque Forevermark ».

« En faisant partie intégrante du groupe, nous bénéficierons davantage de la culture diamantaire de De Beers, établie depuis 1888 », indique pour sa part Francois Delage, CEO de De Beers Diamond Jewellers.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015