spip.php?page=document&id_document=0 } />

LVMH : amende de 350 000 euros pour le Directeur Général Délégué du groupe en Italie

Publié le 3/11/2016 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

La Consob, l’autorité italienne de régulation boursière, a infligé une amende de 350 000 euros à Antonio Belloni, directeur général délégué du groupe LVMH, pour délit d’initié.

Cette sanction est liée au rachat de la société de joaillerie italienne Bulgari par le groupe LVMH en 2011. Selon la Consob, Antonio Belloni aurait communiqué certaines informations concernant la transaction à Alessandro Sonvico, gérant de la société de gestion suisse Pentagram.

Outre cette amende, Antonio Belloni écope d’une interdiction d’exercer une fonction au sein d’une entreprise cotée pendant une période de huit mois. Ses avocats ont indiqué qu’il ferait appel de la décision de la Consob.

Le groupe LVMH a pour sa part indiqué maintenir toute sa confiance envers son directeur général délégué « dont la loyauté et l’intégrité ont été constantes depuis qu’il a rejoint le groupe en 2001 ».

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015