LVMH récompense ses maisons pour leurs bonnes pratiques environnementales

Publié le 14/11/2016 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Le 8 novembre dernier se tenait la première édition des LVMH Store Environment Awards, un évènement qui avait pour vocation de récompenser les maisons du groupe LVMH pour leurs bonnes pratiques environnementales.

Organisé à l’initiative d’Antonio Belloni, Group Managing Director, et de Sylvie Bénard, directeur environnement, l’évènement s’inscrit dans la lignée des actions menées par le groupe LVMH en faveur de l’environnement, notamment dans le cadre du programme LIFE (LVMH Initiatives For Environment) créé en 2013.

Durant cette soirée, huit prix ont été décernés à six maisons pour leurs bonnes pratiques :
- Le prix Envelop a été décerné à la boutique Loewe à Madrid Goya pour la réhabilitation d’un bâtiment historique intégrant de hautes performances d’isolation.
- Le prix Building Services a été décerné à la boutique Bulgari de New Bond Street (Londres) pour la mise en place d’un système leur permettant de piloter leurs consommations à distance.
- Le prix Air and Acoustic a été décerné à la boutique Louis Vuitton de Santa Monica (Californie) pour la mesure et la gestion de la qualité de l’air dans ses boutiques.
- Le prix Interior Design a été décerné à la boutique Loewe de Madrid Goya pour le transport des matériaux par train et route.
- Le prix Lighting Design a été décerné au magasin Sephora de Huntington Beach (Californie) pour la très faible puissance par mètre carré du magasin.
- Le prix Maintenance a été décerné au Bon Marché pour leur mise en place de seize circuits de gestion des déchets.
- Le prix Construction a été décerné à la boutique Louis Vuitton de Santa Monica (Californie) pour la limitation des Composés organiques volatiles (COV) dans l’air intérieur.
- Un prix spécial Lighting a été décerné à la boutique T Galleria Beauty by DFS, Causeway Bay à Hong Kong pour avoir réalisé le record de la plus faible puissance lumineuse au mètre carré.

L’évènement a également été l’occasion pour LVMH de revenir sur le bilan de la première année de son fonds carbone, qui a permis de récolter plus de 6 millions d’euros qui seront investis dans différents projets portant sur sur la réduction des consommations d’énergie, l’utilisation d’énergies renouvelables ou la mise en place d’outils de suivi des consommations énergétiques. Le groupe LVMH ambitionne de réduire 25% des émissions de gaz à effet de serre de ses maisons d’ici 2020.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015