spip.php?page=document&id_document=0 } />

Richemont : ventes en hausse au troisième trimestre

Publié le 13/01/2017 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Après une année marquée par des ventes en baisse liées au déclin du marché de l’horlogerie, Richemont semble enfin renouer avec la croissance. Au troisième trimestre de son exercice décalé 2016/2017, clos en décembre, le groupe de luxe a enregistré un chiffre d’affaires en hausse de +6% sur un an à 3,09 milliards d’euros, +5% à taux de change constants. Un résultat qui surpasse les attentes des analystes, qui tablaient sur un chiffre d’affaires de 2,96 milliards d’euros.

Au troisième trimestre, la croissance des ventes est portée par la division Joaillerie, qui engrange 1,75 milliard d’euros, soit une hausse de +9%. Les ventes de l’Horlogerie en revanche enregistrent une chute de -2% et rapportent 813 millions d’euros. Le segment Autres marques, qui comprend Chloé et Montblanc, génère 534 millions d’euros soit une progression de +7%.

Du côté des zones géographiques, l’Asie Pacifique confirme son statut de premier marché avec une hausse des ventes de l’ordre de +9% à 1,13 milliard d’euros, portées par la Chine et la Corée malgré des résultats toujours mitigés à Hong Kong et Macao. L’Europe enregistre une hausse de +3% à 861 millions d’euros après un déclin de -17% durant les six premiers mois de l’année. La zone Amérique progresse de +8% à 559 M€, tandis que le Japon tire son épingle du jeu avec 313 M€ de ventes, en hausse de +11%.

Sur les neuf premiers mois de l’année, les ventes du groupe Richemont avaient reculé de -6% à taux de change constant et -7% à taux de change courant. Face à ce ralentissement, le groupe avait initié une série de remaniements au sein de sa direction, à commencer par le départ de son CEO Richard Lepeu. Un plan de restructuration avait également été mis en place afin de contrer le ralentissement subi par le secteur de l’horlogerie. Au mois de novembre dernier, Richemont avait annoncé son intention de supprimer 200 à 250 emplois.

Lire aussi : Richemont, un accord trouvé pour réduire le nombre d’emplois supprimés.

Lire aussi : Richemont restructure sa direction pour faire face aux difficultés du secteur

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015