Vente-privée prévoit d’injecter 80 millions d’euros dans la technologie et l’innovation en 2017

Publié le 10/01/2017 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Le leader français de la vente évènementielle a fait part de sa volonté d’investir 80 millions d’euros dans la R&D et l’open innovation en 2017, soit le double des 45 millions investis en 2016.

Cette stratégie se traduira par trois projets, à commencer par l’accélérateur Vente-privée Fashion/Tech/Retail, réalisé en collaboration avec Station F, l’ambitieux incubateur de start-up monté par Xavier Niel. Le projet aura pour vocation « d’accompagner les start-up qui imaginent des solutions et services visant à enrichir l’expérience online des acheteurs dans le secteur du fashion retail, ou des innovations techniques, ou des services visant à la digitalisation et à la transformation de l’expérience shopping en magasin dans le secteur de la mode ». Vente-privée disposera de 80 postes de travail au sein du site de Station F, qui devrait ouvrir ses portes dans le 13e arrondissement parisien dans les prochaines semaines. Les start-up qui auront rejoint l’incubateur pourront bénéficier d’ateliers d’experts sectoriels, de séances de pitch training, de sessions d’entraide sur des besoins de créativité ou de compétences, dispensés par une équipe de Vente-privée, présente à plein temps sur le site.

Dans un second temps, Vente-privée a annoncé un partenariat avec les écoles 42 et Epitech pour la création de deux Lab’innovation, afin « d’imaginer des solutions innovantes aux problématiques de l’entreprise grâce à la capacité disruptive des étudiants ». Une quarantaine d’étudiants issus des deux écoles ont été sélectionnés. Ils travailleront sur différents projets du groupe, relatifs à la R&D et l’innovation.

Enfin, en 2017, le groupe français qui revendique 50 millions de membres et 120 millions de produits vendus en 2015, envisage de recruter 250 talents dans le domaine de l’IT. Des développeurs, chefs de projets, architectes, administrateurs de bases de données, Data Scientists, Product owners, etc. rejoindront les 3 800 collaborateurs qu’emploie déjà Vente-privée.

« A l’ère du digital où la compétition ne se fait plus entre « les petits et les gros acteurs » mais entre « les lents et les rapides  », nous plaçons l’innovation et la tech au cœur de notre stratégie de croissance », déclare Jacques-Antoine Granjon, fondateur et PDG du groupe Vente-privée. « Inventeur du modèle digital de la vente événementielle, Vente-privee est un retailer pure player désormais très puissant avec plus de 4,5 millions de visiteurs uniques par jour. Nous avons bousculé certains codes du retail dans notre secteur historique, et cœur de notre identité, la mode, et avons à cœur de poursuivre cette mutation ».

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015