Franck Galet, un entrepreneur aux commandes de la division luxe du groupe Bertrand

Publié le 27/01/2015 par Mathilda Panigada
Partager sur les réseaux sociaux :

Nous avons rencontré Franck Galet, directeur général de la division luxe et restaurants parisiens au sein du groupe Bertrand, qui a accepté de partager avec nous sa vision et ses ambitions. Entre stratégie d’expansion à l’international et déploiement de l’axe digital, Franck Galet redouble d’énergie et se projette déjà dans la suite de son impressionnant développement.

Quelques mots sur votre parcours ?
Je suis diplômé de la SKEMA Business School de Lille. J’ai été directeur commercial de Fauchon, de 1996 à 2002, avant de devenir directeur général du groupe Kaspia, au sein duquel j’exerçais également la fonction de directeur général de la Maison de la Truffe. Puis en 2011, je suis entré au sein du groupe Bertrand, en tant que directeur général de la division luxe et restaurants parisiens, qui comprend notamment le salon de thé Angelina depuis 2005, la brasserie Lipp, la Gare, le bateau Ô à Levallois, le Saint James, le Relais Christine ainsi que l’activité de diffusion de produits d’épicerie fine Arcady’s.

Quelles ambitions nourrissez-vous pour Angelina ?
Nous sommes en pleine stratégie d’expansion. Douze points de vente existent déjà au Japon, nous avons ouvert quatre salons de thé en Chine en 2013-2014 (Pékin, Shanghai, Hong Kong) et nous ouvrons une franchise à Singapour en avril de cette année. Nous sommes à Dubaï depuis 2013, au sein du Dubaï Mall et depuis quelques semaines au sein du Mall of Emirates ; à Doha depuis juillet 2014 et d’autres projets sont en discussion au Moyen-Orient. Des ouvertures au Canada, Corée du Sud ainsi qu’au Mexique sont aussi envisagées.


Angelina Rivoli

De nouveaux points de vente prévus pour Paris ?
Bien sûr ! Nous avons rénové le salon de thé l’été dernier, et aujourd’hui nous avons parfois une file d’attente qui s’étend jusqu’à l’hôtel Le Meurice, malgré nos autres points de vente aux Galeries Lafayette et au Musée du Luxembourg. Il est donc essentiel de proposer des nouvelles adresses sur Paris.

Où fabriquez-vous ?
En ce qui concerne la pâte de marron, nous avons un fournisseur historique, la maison Imbert située dans l’Ardèche. Nous en distribuons près de 90 tonnes par an ! Tout est fabriqué sur place en effet, et nous avons un laboratoire à Colombes. Nous sortons environ 2 000 Montblanc par jour.


Montblanc Angelina

Comment vivez-vous le contexte économique actuel en France ?
Plutôt bien à vrai dire ! Il est évidemment compliqué, mais nous ne le subissons pas trop. L’international nous permet vraiment de nous développer... Pour parler chiffres, le groupe Bertrand annonce un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros attendu pour l’année 2014, et compte à ce jour 2 000 employés et 250 établissements, toutes divisions confondues.

Comment vous positionnez-vous sur le digital ?
Nous envisageons le e-commerce très prochainement, mais Internet est tout récent pour nous. Nous sommes très présents sur les réseaux sociaux en revanche, nous avons des pages sur Facebook et Instagram. À l’international, nous nous appuyons sur nos partenaires, mais nous validons tout au préalable.

Que pensez-vous avoir à performer à présent ?
Tout ! La communication, le marketing, on doit s’améliorer sur tout, en permanence. Tout est question de temps bien sûr, mais cela passe aussi par le recrutement.

Qu’est-ce qui vous amuse dans votre métier ?
Tout : la production, les contraintes liées aux métiers de restaurateur, les marques. Nous avons la chance d’avoir une palette de métiers considérable, et la diversité est notre moteur.

Comment voyez-vous Angelina dans cinq ans ?
Leader ! Avec un déploiement exemplaire et une belle notoriété de marque. Bien sûr, la qualité et la tradition ne doivent pas en pâtir, c’est la condition principale.


Angelina Rivoli

www.groupe-bertrand.com

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015