spip.php?page=document&id_document=0 } />

Alibaba s’allie à des grandes marques pour lutter contre la contrefaçon

Publié le 18/01/2017 par Abc-luxe
Mots-clés :
Partager sur les réseaux sociaux :

Le géant chinois du commerce en ligne est bien décidé à montrer patte blanche. Après avoir porté plainte contre deux vendeurs accusés d’avoir proposé des montres Swarovski contrefaites, Alibaba a annoncé la mise en place d’un partenariat avec une vingtaine de grandes marques, pour lutter contre le fléau de la contrefaçon. Parmi celles-ci, Louis Vuitton, Samsung, Sony, Huawei, Mars ou encore Swarovski.

L’alliance, nommée « The Alibaba Big Data Anti-Counterfeiting Alliance », aura pour but de mettre à profit les ressources et l’expertise des marques afin de favoriser la détection de produits contrefaits mis en vente sur ses plateformes. « Aujourd’hui, les armes les plus efficaces contre la contrefaçon sont les données et les analyses, et le seul moyen de gagner cette guerre c’est de nous unir », a souligné Jessie Zheng, responsable de la gestion de plateforme d’Alibaba.

L’annonce de cet accord est arrivée quelques jours après que Taobao, l’une des plateformes d’Alibaba, ait réintégré la liste noire des plateformes favorisant la vente d’articles contrefaits du représentant spécial au commerce extérieur américain (USTR).

Au mois d’août 2016, Alibaba avait annoncé que ses efforts dans la lutte contre la contrefaçon sur ses différentes plateformes avaient permis la suppression de 380 millions d’annonces et la clôture de 180 000 comptes sur un an. Une volonté d’en finir avec la contrefaçon, aujourd’hui renforcée par cette nouvelle alliance stratégique.

Lire aussi : Kering gagne une bataille contre le Chinois Alibaba

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015