Burberry : résultats semestriels plombés par l’Asie

Publié le 15/10/2015 par Mathilda Panigada
Partager sur les réseaux sociaux :

Le groupe de luxe britannique a fait part de ses résultats pour le premier semestre 2015. Victime collatérale du ralentissement économique en Asie Pacifique, et plus particulièrement en Chine, Burberry enregistre un chiffre d’affaires de 1 105 M£, quasiment stable par rapport au premier semestre de l’année 2014 (1 100 M£). Les ventes au détail enregistrent une augmentation sous-jacente de +2% à 774 M£, alors que les analystes avaient prévu en moyenne 818 M£, et les ventes en grands magasins, un recul de -3% à 305 M£.

« La détérioration de l’environnement externe au cours du premier semestre, a pesé sur la demande de produits de luxe sur certains de nos marchés stratégiques. Face à cette évolution, nous avons accentué nos efforts visant à stimuler nos ventes et renforcer notre productivité tout en prenant rapidement des mesures pour réduire nos dépenses discrétionnaires », a annoncé Christopher Bailey, directeur artistique et directeur général du groupe dans un communiqué.

À la suite de la publication de ses résultats semestriels, Burberry chutait de 11,21% à 1.260 pence ce jeudi matin à la Bourse de Londres.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015