De Beers licencie 434 salariés au Canada

Publié le 8/12/2015 par Mathilda Panigada
Partager sur les réseaux sociaux :

Selon différentes sources, le diamantaire sud-africain De Beers aurait annoncé le licenciement de 434 de ses salariés, suite à l’arrêt de la production d’une mine de diamants dans le grand nord canadien.

La mine souterraine de Snap Lake, située à environ 220 km de Yellowknife et officiellement ouverte depuis juillet 2008, devrait en effet prochainement fermer ses portes pour une durée indéterminée, du fait de la forte baisse de la demande sur le marché. L’éventualité d’une fermeture définitive de la mine n’a pas été écartée par la société.

En septembre dernier, De Beers avait fait part de ses inquiétudes quant à l’avenir du marché du diamant, fortement impacté par le ralentissement économique de la Chine, qui fait baisser la demande et les prix, ainsi que la hausse du dollar. Au mois de juillet dernier, la société De Beers avait déjà annoncé une révision à la baisse de sa production, puis une baisse de prix de l’ordre de 9% avait suivi au mois d’août, afin de contenter les acheteurs internationaux et consolider la demande.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015