Diego Della Valle exclut l’idée d’une vente potentielle de Tod’s

Publié le 25/09/2015 par Mathilda Panigada
Partager sur les réseaux sociaux :

Selon un article du Financial Times paru le 22 septembre, le groupe Tod’s n’est pas à vendre. C’est toutefois ce qu’a déclaré son président et CEO, le milliardaire Diego Della Valle, malgré les rumeurs qui allaient bon train ces derniers temps. Si LVMH était pressenti comme acquéreur potentiel, dans la mesure ou Della Valle occupe un siège au conseil du groupe de luxe et que Bernard Arnault détient 3,5% des actions de Tod’s, il n’en sera rien : « Je ne suis pas vendeur. M. Arnault et moi sommes pareils. Nous sommes acheteurs et jamais vendeurs. Lorsque nous nous voyons, nous parlons de dîners, d’art, de travail. Mais nous sommes tous les deux des acheteurs », a déclaré Diego Della Valle au Financial Times. En revanche, le businessman italien ne contredit par l’idée d’une possible vente de la marque Roger Vivier, qu’il détient personnellement, au groupe Tod’s.

Lire l’article complet du Financial Times

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015