Donald Trump s’en prend à Nordstrom après l’éviction de la marque d’Ivanka Trump

Publié le 9/02/2017 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Donald Trump sait quelles sont ses priorités. Suite à la décision de la chaîne de grands magasins Nordstrom d’abandonner la marque d’Ivanka Trump, le 45e président des Etats-Unis s’est fendu d’un tweet assassin à l’égard de la compagnie. « Ma fille Ivanka a été traitée injustement par Nordstrom. C’est une personne géniale qui me pousse à prendre les bonnes décisions. Terrible », écrit Donald Trump depuis son compte personnel dans un message ensuite retweeté depuis son compte officiel. Une prise de position qui n’a pas manqué de raviver les accusations de conflit d’intérêts à l’encontre du président des Etats-Unis, mais aussi d’Ivanka Trump qui n’avait pas hésité à mettre à profit la victoire électorale de son père pour faire la promotion des articles de sa marque.

La semaine dernière, Nordstrom avait annoncé sa décision de ne plus distribuer la marque éponyme d’Ivanka Trump, invoquant une baisse des ventes de l’enseigne. Une justification qui ne semble pas avoir convaincu la Maison Blanche. Sean Spicer, porte-parole de la présidence, a qualifié d’« inacceptable » la décision de Nordstrom indiquant qu’il s’agissait d’une « attaque directe » envers Ivanka Trump en raison de la politique menée par son père.

Depuis le mois d’octobre dernier, la griffe d’Ivanka Trump fait l’objet d’une vaste campagne de boycott intitulée #GrabYourWallet, en référence à des propos sexistes tenus par Donald Trump, et appelant les consommateurs à ne pas acheter les produits des marques soutenant le président des Etats-Unis.

Lire aussi : la chaîne de grands magasins Nordstrom abandonne la marque d’Ivanka Trump

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015