Le propriétaire qatari de Valentino et Balmain aurait des vues sur Lanvin

Publié le 25/01/2017 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Selon les informations rapportées par le WWD, le fonds d’investissement Mayhoola aurait des vues sur la maison de couture Lanvin, actuellement détenue par la femme d’affaires taïwannaise Shaw-Lan Wang.

Le groupe qatari, propriétaire de Valentino depuis 2012, avait réalisé l’acquisition de la maison Balmain pour près de 500 millions d’euros au mois de juin dernier et était monté à 100% du capital de Pal Zileri au mois de juillet. Selon le journal, le fonds d’investissement avait déjà approché Lanvin l’année dernière dans le cadre d’une potentielle acquisition, mais avait refusé le prix de 500 millions d’euros demandé par Shaw-Lan Wang.

Récemment, des sources avaient affirmé à Reuters que la maison de couture française avait vu ses ventes considérablement chuter en 2016, suite au départ d’Alber Elbaz au mois d’octobre 2015 après quatorze années au service de la griffe.

La société aurait ainsi fait appel au cabinet Long Term Partners afin de commanditer un audit, ayant pour but de l’aider à se restructurer et à réduire ses coûts. Une initiative qui pourrait laisser présager d’importantes suppressions de postes au sein de la maison.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015