Louis Vuitton ferme trois de ses magasins en Chine

Publié le 23/11/2015 par Mathilda Panigada
Partager sur les réseaux sociaux :

Selon le Financial Times, le malletier français a annoncé la fermeture de trois de ses points de vente sur le territoire chinois, à Guangzhou, qui représente la première implantation de la marque en Chine, Harbin et Urumqi. Fortement affectée par le déclin de l’économie chinoise et la politique stricte en matière de corruption menée par le président chinois Xi Jinping, la maison Vuitton n’exclut pas la possibilité de nouvelles fermetures dans les mois à venir. Selon le quotidien britannique, environ 20% de la cinquantaine de magasins Louis Vuitton implantés en Chine sont devenus non rentables, et pourraient être amenés à baisser le rideau prochainement.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015