Roberto Cavalli : résultats en baisse après une année 2016 compliquée

Publié le 14/04/2017 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Après une année marquée par les mouvements de restructuration, la maison Roberto Cavalli, propriété du fonds de private equity Clessidra, a vu ses ventes plonger de -13,6 %, à 155,2 millions d’euros sur l’exercice 2016. Dans un communiqué, la griffe florentine indique toutefois avoir constaté une stabilisation de ses ventes durant le premier trimestre 2017, grâce aux efforts de réorganisation initiés en 2016.

En effet, dans le cadre d’un plan d’économies initié par Gian Giacomo Ferraris, directeur général de Roberto Cavalli depuis le mois d’août 2016, la griffe avait annoncé la suppression de 220 emplois, soit près d’un tiers de ses effectifs, ainsi que des fermetures et relocalisations de magasins. Au mois d’octobre dernier, la maison florentine avait également fait part de sa décision de se séparer de son directeur artistique Peter Dundas, qui avait rejoint Roberto Cavalli en 2015.

Une restructuration qui s’est traduite par une perte nette de 55 millions d’euros, soit un EBITDA négatif de 26 millions d’euros. Dans un communiqué, la maison Roberto Cavalli a confirmé un retour à la rentabilité prévu pour l’année 2018.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015