Tom Ford abandonne le "see now buy now"

Publié le 22/03/2017 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Alors que de plus en plus de maisons optent pour la stratégie du see now buy now, qui consiste à rendre les vêtements accessibles à la vente immédiatement après leur présentation, certains designers n’ont semble-t-il pas été convaincus par le modèle. C’est le cas du créateur américain Tom Ford, qui, après une saison expérimentale, a annoncé abandonner le see now buy now et réintégrer le calendrier traditionnel des défilés.

Au mois de septembre 2016, le créateur, qui présente habituellement ses collections féminines dans le cadre de la fashion week de Londres, avait choisi le cadre d’un restaurant Four Seasons à New York pour son défilé Automne 2016, dont les pièces étaient accessibles dès le lendemain en magasin et sur Internet. Dans un entretien accordé au WWD, le designer a indiqué que si le see now buy now était sans nul doute la voie de l’avenir, l’industrie n’était pas encore prête en terme d’organisation.

« Le calendrier des envois en magasin ne s’aligne pas avec celui des défilés ». Comme l’explique Tom Ford au WWD, la marchandise a été livrée au mois d’août, alors que le défilé n’avait lieu qu’en septembre. « Nous perdons donc un mois de ventes, puisque la marchandise reste en stock ».

Pour sa collection printemps-été 2018, le créateur optera pour un retour au calendrier traditionnel des défilés, et prévoit de réserver un créneau permanent dans le calendrier de la fashion week de New York, délaissant donc définitivement celle de Londres.

Autre actualité pour Tom Ford : il a annoncé le déménagement à Los Angeles de son studio de création, au sein de l’ancienne galerie Regen Projects, qui accueillait précédemment le studio de Hedi Slimane pour Saint Laurent Paris.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015