Breguet acquiert de nouvelles pièces d’archives pour enrichir son musée

Publié le 22/12/2015 par Mathilda Panigada
Mots-clés :
Partager sur les réseaux sociaux :

La manufacture horlogère Breguet a annoncé l’acquisition de deux nouveaux garde-temps d’exception et de lettres anciennes rédigées par Breguet Père et Fils. Ces acquisitions viendront enrichir la vaste collection de montres et de documents d’archives conservés au Musée Breguet, au premier étage de la boutique de la maison place Vendôme.

Sur trois ventes aux enchères, Breguet a décroché une montre de poche N°3104 initialement acquise en 1818 à Son Altesse Royale l’Infant d’Espagne Francisco de Paula, comte de la Moratalla. Conservée durant près d’un siècle et demi par une illustre famille européenne, il s’agit d’une édition rare et prestigieuse conçue par A.L Breguet, dotée d’une boîte guillochée « grain d’orge » réalisée par Pierre-Benjamin Tavernier. La seconde pièce horlogère achetée, est une montre à tact avec cadran régulateur, vendue à Casimir Périer en 1841. Enfin, la troisième acquisition consiste en une série de dix lettres à grande valeur historique, rédigées par Breguet Père et Fils et concernant les activités de la maison en Russie au début du 19e siècle. Elles sont adressées à Lazare Moreau, qui ouvrit et dirigea la succursale de Breguet à Saint-Petersbourg dès l’année 1908.


Montre Breguet N°3104.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015