Coup de foudre : les pierres bleues de Marie-Hélène de Taillac

Publié le 16/03/2016 par Mathilda Panigada
Partager sur les réseaux sociaux :

« Plus bleu que le bleu de tes yeux... ». Voilà une entrée en matière qui nous invite au instantanément, au romantisme et à l’émerveillement.

En 1996, c’est une petite révolution dans le monde de la joaillerie que Marie-Hélène de Taillac déclenche avec sa première collection. Après de nombreux voyages et des rencontres déterminantes avec certains des meilleurs artisans indiens, la créatrice met au point une collection de pièces joaillières à la fois précieuses, singulières, et portables au quotidien. Spécialiste des pierres précieuses et semi-précieuses, qu’elle travaille dans un style moderne et hautement glamour, Marie-Hélène de Taillac nous dévoile ses dernières créations joaillières. Un collection envoûtante, composée de boucles d’oreilles et bagues en or jaune rehaussées de tanzanites et iolites aux nuances profondes. « Si l’on devait associer une couleur a ? l’infini, a ? la se ?re ?nite ? ou encore a ? la profondeur, le bleu apparai ?trait sans nul doute comme une e ?vidence » souligne la maison. Pour Marie-Hélène de Taillac, il s’associe également à la perfection avec le style et la créativité.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015