Des vestiges nazis transformés en cité balnéaire de luxe

Publié le 2/09/2016 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Sur l’île de Rügen, dans la Baltique, un colossal squelette de bâtiments gris, vestiges architecturaux des nazis, se mue actuellement en cité balnéaire de luxe.

Sur 4,5 kilomètres de long et bordant la plage, s’érigent 8 blocs de béton de six étages strictement identiques. Construits dès 1936 à l’initiative d’Adolf Hitler, le complexe avait pour ambition d’accueillir 20 000 vacanciers allemands. Mais les travailleurs aryens du IIIe Reich ne purent jamais profiter de la station balnéaire, de ses piscines ou de sa salle de cinéma, puisque les travaux furent interrompus en 1939, au début de la Seconde Guerre mondiale. Tour à tour utilisé comme hôpital pour l’armée allemande puis zone militaire pour la RDA, le complexe est finalement laissé à l’abandon après la chute du mur de Berlin.

Classé au Patrimoine national allemand depuis 1994, le site connaît aujourd’hui une nouvelle destinée bien plus haut de gamme. Sur les huit bâtiments, quatre ont déjà été cédés à des promoteurs immobiliers qui ont initié d’importants projets de réhabilitation afin de les transformer en appartements de luxe. La transformation devrait être totalement terminée d’ici 2022 mais dans l’un des blocs, entièrement rénové, les vacanciers et nouveaux propriétaires ont déjà pris possession des lieux.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015