Jeff Koons fête les 150 ans de Bernardaud

Publié le 16/10/2013 par Shirley Pellicer
Partager sur les réseaux sociaux :

Pour la célébration de son 150e anniversaire, la maison Bernardaud a convié une douzaine d’artistes contemporains à collaborer sur des créations spéciales.

Le new-yorkais Jeff Koons signe ainsi pour la marque, une série de tasses à café et à thé, baptisée Banality Series. Les banalités imprimées sur ces tasses incluent : une femme au bain, un ours et un policier, un couple d’oursons de fête foraine, un vase de fleurs, un cochon et enfin, une image moins banale mais tout aussi populaire, celle de Michael Jackson avec son singe Bubbles. Cette photo est celle d’une sculpture en céramique blanche et dorée de Michael et Bubbles, réalisée par Jeff Koons en 1988. Vendu en coffret de 6 tasses dans les boutiques Bernardaud (à partir de 570 euros).

En plus de Jeff Koons, onze autres artistes ont collaboré avec Bernardaud et réalisé des collections spéciales, en édition limitée pour l’événement. On retient notamment la collection « Les vitraux d’Hadassah » issue des esquisses préparatoires de Marc Chagall pour la synagogue de l’Hôpital de Jérusalem et « Les années folles », une potiche réalisée en édition limitée d’après un original dessiné à la manufacture par René Crevel en 1925 et jamais éditée à ce jour.

Que ce soit par la renommée des artistes, l’exclusivité des projets, la qualité de leur
réalisation ou encore l’audace de la démarche, ces projets et ceux à venir, permettent à la maison Bernardaud de revendiquer le titre de médiateur culturel dans l’univers de l’art de la table.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015