L’univers de Diptyque illustré dans la Collection 34

Publié le 12/10/2015 par Mathilda Panigada
Partager sur les réseaux sociaux :

Aussi plaisante visuellement qu’olfactivement, c’est tout l’univers de la maison Diptyque que l’on retrouve chaque année, depuis 2014, dans la Collection 34. Parfums pour la maison ou parfums pour soi, bougies délicieuses, photophores éblouissants et papeterie poétique, révèlent à nouveau la créativité de la maison. C’est bien simple, on veut tout.

Le jasmin en démesure
Dans la famille des éphémères Essences Insensées, on trouvait le mimosa en 2014, frais et épicé à souhait. Cette année, c’est le jasmin qui est mis à l’honneur, travaillé par le parfumeur Fabrice Pellegrin et précieusement conservé dans un écrin de verre d’ambre signé Waltersperger.
Eau de parfum, 75 ml (édition limitée), au prix public conseillé de 120 €.

Ôponé, Eau Mage et Benjoin Bohème
Rose turque, safran, cumin et bois de gaïac sensuelle pour la première, ambroxan, mandarine, épices et musc pour la seconde, et enfin benjoin, graines d’angéliques, bois de santal et patchouli pour la troisième, soit autant d’appels au voyage olfactif, enivrants et savoureux, que ces eaux de parfums délicates. Pour ne rien enlever à leur superbe, les fragrances sont protégées par un flacon de verre soufflé, plongé dans l’eau glacée afin d’obtenir cet effet craquelé étonnant. Le savoir-faire de Diptyque à l’état pur.
Eaux de parfum, Collection 34, au prix public conseillé de 150 €.

La Prouveresse
Après Le Redouté en 2014 qui mariait savamment cannelle, orange et clou de girofle, Diptyque dévoile La Prouveresse, un mariage de figuier, cyprès, herbes aromatiques, fraîches et énergiques à souhait. Présentée dans un pot de céramique aux nuances bleutées qui s’entrecroisent, on fond pour ses effluves autant que pour son look.
Bougie 220 g La Prouveresse, au prix public conseillé de 65 €.

Les photophores artistiques
Le premier s’illustre comme une broderie de métal poétique et graphique, imaginé par le duo d’illustrateurs français Anamorphée, les deux autres sont signés Vincent Breed, et sont les fruits d’un travail du verre singulier, où des perles de couleur viennent chamarrer l’objet en prenant des formes inattendues. A assortir aux cierges Le Redouté, La Prouveresse ou encore le superbe Marché aux Épices.
Photophores Le Bazar du 34, au prix public conseillé de 115 €.
Cierges Le Redouté, La Prouveresse et Le Marché aux Épices, 55 € chacun.

La Papeterie Diptyque X Papier Tigre
Que cela soit pour écrire des poèmes, des mots d’amour ou des notes pour soi-même, autant le faire avec originalité. La Papeterie Diptyque, imaginée en collaboration avec Papier Tigre, se pare de motifs graphiques colorés, pop et ludiques. À emporter partout avec soi.
Carnets Le Bazar du 34, en édition limitée, 14 €.

www.diptyqueparis.fr

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015