Un projet d’hôtel de luxe dans un ancien camp de concentration

Publié le 22/01/2016 par Mathilda Panigada
Partager sur les réseaux sociaux :

Selon différentes sources, la polémique fait rage autour d’un projet d’hôtel de luxe qui devrait ouvrir ses portes en lieu et place d’un ancien camp de concentration, bâti sur l’île forteresse de Mamula.

L’île de Mamula est située en mer Adriatique, à l’entrée des Bouches de Kotor. Entourée par les eaux turquoises, la faune, la flore sauvage, et baignée de soleil, l’île, pour le moment inhabitée, s’illustre comme un décor idyllique pour un hôtel de luxe. Si ce n’est que durant la Seconde Guerre mondiale, elle abritait un camp de concentration des forces fascistes italiennes. Au total, plus de 2 000 combattants y furent enfermés, et 120 y laissèrent leur vie.

Ce mois de janvier 2016, le Monténégro annonçait sa décision d’accorder à la holding égyptienne Orascom, un bail d’une durée de 49 ans afin de lui permettre de construire un hôtel de luxe au sein du fort de l’île. Spa, restaurants, piscines et discothèque y seraient au programme.

Bien que le projet inclut un mémorial en hommage aux anciens prisonniers, des voix se sont rapidement élevées contre sa réalisation. Un groupe de familles de prisonniers s’est d’ailleurs constitué pour s’opposer à la construction de l’hôtel, estimant qu’il serait plus approprié de restaurer les lieux et de transformer l’endroit en musée commémoratif.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015