spip.php?page=document&id_document=0 } />

C’est officiel : Riccardo Tisci quitte Givenchy

Publié le 3/02/2017 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

C’est la fin d’une époque chez Givenchy. La maison de couture française a annoncé officiellement le départ de son directeur artistique Riccardo Tisci, aux commandes des collections couture et prêt-à-porter Homme et Femme depuis douze ans. Une annonce qui ne manquera pas d’attiser les rumeurs d’une possible nomination du designer chez Versace.

Diplômé de la Central Saint Martin’s School, Riccardo Tisci avait rejoint les rangs de Givenchy en 2005, avec la volonté d’offrir une nouvelle identité à la vénérable maison de couture. Rapidement, le créateur impose sa vision et met en scène une femme Givenchy à la fois sombre et poétique, extrême et envoûtante. S’il rend souvent hommage à l’héritage de la maison, le style Tisci s’imprègne de références gothiques et d’inspirations romantiques, faisant la part belle au noir, aux dentelles, aux imprimés floraux et graphiques, aux constructions architecturales, aux jeux d’ombre et de lumière et aux influences fetish. Chez Givenchy Homme, dont il prend la tête en 2008, il introduit le street-luxe, à grands renforts de hoodies, de sneakers, de shorts et de t-shirt et sweats imprimés, adulés par les stars du rap US Kanye West, Jay-Z et consorts.

Très actif sur les réseaux sociaux, et notamment sur Instagram où il rassemble plus de 1,8 million de followers, Riccardo Tisci compte parmi ses clientes et amies Maria Carla Boscono, Naomi Campbell, Madonna, Jessica Chastain, Kendall Jenner ou encore Kim Kardashian, pour qui il réalise la robe de mariée en 2014.

Le groupe LVMH, propriétaire de Givenchy, a confirmé que le défilé Homme automne-hiver 2017/2018 serait bel et bien le dernier signé par Riccardo Tisci pour la maison, mais n’a pas encore donné de pistes quant à l’identité de son successeur. A l’image de Natacha Ramsay-Levi chez Chloé, Alessandro Michele chez Gucci, Demna Gvsalia chez Balenciaga, le groupe s’orientera-t-il vers un créateur plus anonyme pour reprendre les rênes de Givenchy ? Affaire à suivre.

Quand à Riccardo Tisci, la rumeur le voudrait en pleines discussions avec Versace pour succéder à Donatella Versace à la tête de la maison de couture italienne... Les paris sont ouverts.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015