Gaël Faye et Davide Enia remportent le Prix 1er Roman

Publié le 9/11/2016 par Abc-luxe
Mots-clés :
Partager sur les réseaux sociaux :

Depuis 1979, le Prix du Premier Roman met en lumière et récompense chaque année un jeune auteur français pour son premier ouvrage. Un prix prestigieux, laissant présager pour les lauréats comme pour les finalistes, de belles aventures littéraires à venir. Depuis 2010, le Prix du Premier Roman récompense également un auteur étranger.

Vendredi 4 novembre, c’est au sein de l’historique Procope, au cœur du quartier de Saint-Germain-des-Prés, que s’est réuni le jury de l’édition 2016 présidé par Joël Schmidt afin de décerner les deux prix.

Le prix du Meilleur Premier Roman Français a ainsi été attribué à Gaël Faye pour Petit Pays. Paru aux éditions Grasset au mois d’août dernier, il raconte l’enfance au Burundi de Gabriel, 10 ans, dont le quotidien paisible va être bouleversé par la guerre civile suivie du drame rwandais.

Le prix du Meilleur Premier Roman Étranger revient à l’auteur italien Davide Enia pour Sur cette terre comme au ciel paru chez Albin Michel. L’histoire se déroule à Palerme dans les années 80, et raconte l’histoire de Davidù, 9 ans, qui rêve de devenir boxeur comme son père décédé.


Le jury de l’édition 2016 du Prix du Premier Roman. De gauche à droite et de bas en haut : Michèle Gazier, Mohammed Aissaoui, Gilles Pudlowski, Gérard de Cortanze, Georges Olivier Châteaureynaud, Jean-Pierre Tison, Jean-Claude Lamy. Joël Schmidt, président du jury, n’apparaît pas sur la photo.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015