Hedi Slimane remporte une nouvelle bataille judiciaire contre Kering

Publié le 7/11/2016 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Il semblerait que la rupture entre Kering et Hedi Slimane ne se passe pas pour le mieux. Depuis plusieurs mois, les contentieux s’enchaînent entre l’ex-directeur artistique de Saint Laurent Paris et le groupe de luxe, déjà condamné au mois de juin dernier à verser la somme de 13 millions de dollars au designer pour non-application de la clause de non-concurrence prévue dans son contrat.

Dernier litige en date : la résiliation par GG France Holding, une entité du groupe Kering, d’un pacte d’actionnaires signé en 2013 unissant la société Yves Saint Laurent à Hedi Slimane, et établi « pour la durée de la société ».

Après que GG France Holding ait notifié à Hedi Slimane la résiliation de ce pacte d’actionnaires, le créateur avait assigné la société devant le tribunal de commerce. Vendredi dernier, celui-ci a tranché en la faveur du couturier, jugeant la résiliation comme « sans effet » et ordonnant à GG France Holding de faire part à Hedi Slimane de « tout fait important relatif à la société » survenu depuis la clôture du dernier exercice.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015