John Galliano débouté aux prud’hommes face à Dior

Publié le 5/11/2014 par Mathilda Panigada
Mots-clés :
Partager sur les réseaux sociaux :

En 2011, la maison Dior licenciait son directeur artistique John Galliano après quinze années passées au sein de la maison. Le couturier avait alors saisi le conseil des prud’hommes afin de contester son licenciement, demander la nullité et le règlement de l’intégralité de ses salaires depuis son départ, soit près de 10 millions d’euros, à son ancien employeur. Cependant, la sentence est tombée ce mardi 4 novembre, condamnant Galliano à verser un euro symbolique à la société Christian Dior. L’avocate du couturier, Me Chantal Giraud-Van Gaver, s’est déclarée extrêmement déçue et a indiqué qu’elle conseillait à son client de faire appel.

Après une traversée du désert de plus de trois ans, le créateur a récemment été nommé à la tête de la maison Martin Margiela. Il présentera son premier défilé en janvier 2015, lors de la Fashion Week.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015