Rencontre avec Julien Faux, directeur du DS World Paris

Publié le 17/07/2015 par Mathilda Panigada
Partager sur les réseaux sociaux :

Lieu hétéroclite dédié autant à la vente, à la promotion, qu’à l’histoire de la mythique automobile DS, le DS World Paris célèbre en ce moment même, et jusqu’au 10 septembre, le créateur Yves Saint Laurent. Une exposition de photographies, réalisées par Pierre Boulat et sa fille Alexandra, orne les murs de cet espace, rappelant le lien de création unissant la mode et l’automobile. A cette occasion, Abc-Luxe a rencontré Julien Faux, directeur du DS World Paris, afin d’en savoir plus sur cet espace pour le moins surprenant.

Combien de personnes compte la concession à ce jour ?
Six personnes : moi, trois vendeurs et deux chargées de clientèle.

Qu’est-ce qui fait la différence du DS World Paris par rapport à une concession ?
C’est un lieu vraiment atypique : un point de vente, un flagship, un showroom mais aussi un lieu d’exposition qui sert d’écrin aux collaborations que nous réalisons avec des artistes, des personnalités ou des marques, afin d’illustrer au mieux l’univers de DS. Nous ne souhaitions pas nous implanter sur les Champs Elysées car nous pensons que la clientèle n’est pas forcément celle de DS. Nous sommes d’ailleurs assez fiers, car 95% des clients qui entrent ici ne sont jamais entrés chez Citroën, et n’y seraient jamais allés !

Quelles sont les particularités, la signature du DS World Paris ?
Tout est calculé dans la boutique : de l’ambiance sonore réalisée par l’agence Sixième Son, à l’ambiance olfactive pensée par Scentys. Le DS World est un lieu précurseur, qui a pour ambition de vendre des voitures bien entendu, mais surtout de faire comprendre ce qu’est DS. C’est également pour cela que nous avons créé une zone "héritage" au rez-de-chaussée. Parfois, certaines personnes s’assoient et pleurent, elles se remémorent d’anciens souvenirs. On réalise que DS fait vraiment partie du patrimoine.

En dehors d’être un lieu d’exposition, et parfois même un laboratoire d’invention, nous apportons une importance considérable à l’expérience client. Par exemple, nous proposons des balades en DS avec chauffeur dans Paris, ou même la location d’une DS pour la journée. Nous avons également un service jockey pour que les clients qui le souhaitent, n’aient pas à se déplacer.

Comment choisissez-vous les artistes avec lesquels vous collaborez ?
Nous souhaitons travailler avec des marques qui témoignent d’un véritable savoir-faire, mais aussi d’une élégance et d’un chic à la française, indubitables, qui n’ont pas peur des partis pris. Des marques qui portent les mêmes valeurs que DS, pas forcément très connues ou très puissantes, mais auxquelles nous croyons. Ainsi, nos collaborations avec Charlie le Mindu, Philippe Conticini, (la Pâtisserie des rêves) Harcourt ou bien Swarovski, ont rencontré un franc succès. Actuellement nous sommes fiers de dévoiler l’exposition Yves Saint Laurent qui se tient jusqu’au 10 septembre. C’est d’autant plus important pour nous que nous avons déjà été partenaires sur plusieurs évènements, c’est une relation sur le long terme. En plus, Pierre Bergé et Yves Saint Laurent avaient une DS !

Vos ambitions pour l’année à venir ?
Et bien nous avons livré 100 véhicules l’année dernière, nous visons 150 pour cette année. Nous allons aussi mettre au point une exposition en collaboration avec la maison Fabre. Enfin, nous testons actuellement plusieurs solutions, notamment sur le digital, qui seront ou non déployées. Nous vous réservons plein de surprises pour 2016 !

DS World Paris
33, rue François-1er, 75008 Paris.
http://www.dsworld.paris/

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015