Virginie Basselot enchante le Saint James

Publié le 18/06/2015 par Mathilda Panigada
Partager sur les réseaux sociaux :

Si l’on était déjà amoureux du Saint James Paris, de son cadre enchanteur et ses espaces intérieurs majestueux et raffinés, la jeune chef Virginie Basselot nous donne une raison supplémentaire de venir redécouvrir ce lieu magique tout au long de l’été.

Récemment sacrée Meilleur Ouvrier de France en 2015 pour la qualité et la créativité de ses mets, Virginie Basselot régale depuis presque trois ans maintenant les clients du prestigieux Saint James Paris, situé dans le 16e arrondissement. Créative, passionnée, audacieuse et d’une grande humilité, la chef y propose une cuisine harmonieuse, aux énoncés clairs et mettant toujours le produit à l’honneur. Afin d’obtenir le titre de MOF, elle n’a pas hésité à travailler d’arrache-pied, cuisinant la nuit, s’imprégnant des conseils de ses mentors Eric Fréchon et Franck Leroy, tout en bénéficiant du soutien inconditionnel de l’équipe du Saint James Paris. Cette nomination vient donc récompenser une volonté absolue de donner le meilleur de soi, un travail acharné mais aussi une grande maîtrise technique et une véritable connaissance du produit. Preuve en est, elle est la seconde femme à recevoir ce titre depuis la création du concours en 1924, après Andre ?e Rosier, primée en 2007.

Afin de célébrer comme il se doit cette nomination des plus prestigieuses, le Saint James Paris met la féminité à l’honneur pour sa carte estivale. En effet, tout en profitant du cadre magnifique qu’offre la terrasse de l’établissement, les convives, confortablement installés sous une des désormais célèbres montgolfières, pourront déguster l’une des trois assiettes créées par la chef dans le but d’honorer plusieurs grandes dames de la gastronomie : Supre ?me de volaille demi-deuil en hommage a ? la Me ?re Brasier, farci truffe noire et le ?gumes au bouillon, Assiette de fromages frais en habits de chez Marie Quatrehomme, et enfin la tarte des sœurs Tatin, cre ?me fouette ?e et glace vanille.

Pour se désaltérer, il faudra miser sur l’un des deux cocktails du chef barman Judicae ?l Noe ?l : le Simone de Beauvoir, alliance subtile de fraise, limonade, citron vert et noix de pécan caramélisées, ou le Marguerite Duras, un mariage plus audacieux de limoncello maison, vin rose ?, basilic, concombre et bitter de camomille. Amateurs de bons vins et œnologues avertis pourront se délecter des vins de talentueuses vigneronnes, sélectionnées par le chef sommelier Micae ?l Morais : Vitalie Taittinger, Caroline Frey, Sophie Cinier et Aure ?lie Bertin.

Vous l’aurez compris, cet été au Bar du Saint James, la féminité est à l’honneur...

Carte estivale du Bar du Saint James Paris
Du 11 juin au 12 septembre.
Tous les jours à partir de 19 h.
43, avenue Bugeaud, 75116 Paris.
www.saint-james-paris.com

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015