Clap de fin pour L’Uomo Vogue. Condé Nast Italia a annoncé mettre un terme au pendant masculin de l’édition italienne du magazine Vogue.

Dans le cadre de sa stratégie visant à se recentrer sur ses plus prestigieux titres de presse, la branche italienne du groupe Condé Nast International a annoncé l’arrêt des publications liées à son titre phare, le magazine Vogue. Cette mesure s’appliquera à L’Uomo Vogue, version masculine du mythique magazine, mais également Vogue Sposa, dédiées aux futures mariées, Vogue Bambini, consacrée à l’univers enfant, et Vogue Gioiello, centrée sur l’horlogerie et la joaillerie.

Fondé en 1968, L’Uomo Vogue s’est imposé au fil des ans comme l’un des titres consacrés à une cible masculine parmi les plus prestigieux, et revendique une audience de près de 300 000 lecteurs. Le dernier numéro du magazine devrait être publié au mois de décembre. En parallèle, Condé Nast Italia continuera d’éditer le magazine Vogue, qui avait accueilli au mois de janvier dernier Emanuele Farneti en tant que nouveau rédacteur en chef, succédant ainsi à Franca Sozzani, dont le décès en décembre 2016 avait fortement ému la fashion sphère.

Dans un entretien accordé au Business of Fashion, le CEO de Condé Nast Italia Fedele Usai a indiqué que cette stratégie permettrait au groupe de presse d’investir davantage dans ses titres phares, comprenant notamment Vanity Fair, Glamour, AD ou encore GQ, afin de les rendre plus exclusifs et de les distinguer davantage de la concurrence.

Lire l’article sur Business of Fashion

 

 

 

PARTAGEZ CET ARTICLE :