Kering Eyewear, la division dédiée à l’activité de lunetterie du groupe Kering, et la maison Balenciaga annoncent la mise en place d’un partenariat portant sur le développement, la conception, la fabrication et la distribution à l’international de la ligne de lunettes de la maison, solaires et sur prescription. Une annonce qui préfigure la fin de l’accord entre Balenciaga et le groupe Marcolin, qui exploitait jusqu’à présent la ligne de lunettes de la maison dans le cadre d’un contrat de licence depuis 2012.

« Nous sommes ravis de collaborer avec Kering Eyewear. Nous allons nous appuyer sur leur expertise exclusive afin d’exploiter pleinement le potentiel de Balenciaga sur ce marché, a déclaré Cédric Charbit, PDG de Balenciaga. Nous tenons également à remercier Marcolin pour leur contribution au développement de la marque au cours de ces dernières années ».

La première collection de lunettes Balenciaga développées par Kering Eyewear verra le jour au mois de janvier 2019, à l’occasion de la collection printemps-été 2019, et sera disponible auprès d’un réseau de distributeurs « sélectionnés avec soin ».

Lancée en 2014 dans le but d’internaliser la chaîne de valeur de ses activités lunettes, de la création à la chaîne d’approvisionnement, le marketing et la distribution, la division Kering Eyewear assure aujourd’hui le développement des marques Gucci, Bottega Veneta, Saint Laurent, Alexander McQueen, Stella McCartney, McQ, Boucheron, Pomellato, Brioni, Tomas Maier, Christopher Kane et Puma. Un portefeuille auquel vient s’ajouter Balenciaga, dernière marque du groupe dont l’offre de lunettes n’était pas gérée en interne.

PARTAGEZ CET ARTICLE :