Après une croissance consécutive de +12 % aux premier et second trimestres, le groupe de luxe LVMH continue sur sa lancée et affiche au troisième trimestre de l’exercice 2017, des ventes en hausse de +12 %, à 10,38 milliards d’euros. 

Des performances portées notamment par l’activité Mode & Maroquinerie, dont le chiffre d’affaires en hausse de +13 % se hisse à 3,9 milliards d’euros, et la Distribution Sélective, dont les ventes s’affichent en progression de +14 % à 3,05 milliards d’euros. Si l’ensemble des divisions du groupe revendique une croissance à deux chiffres, seuls les Vins & Spiritueux affichent un léger recul en raison de « contraintes d’approvisionnement », avec un chiffre d’affaires qui progresse toutefois de +4 %.

Sur les neuf premiers mois de l’année, le groupe de Bernard Arnault a réalisé des ventes de 30,1 milliards d’euros, en hausse de 14 %. La croissance organique des ventes ressort à 12 % par rapport à la même période de 2016.

« Dans un contexte géopolitique et monétaire incertain, LVMH continuera de faire preuve de vigilance », souligne le groupe dans un communiqué. « Le groupe poursuivra sa stratégie centrée sur l’innovation et une expansion géographique ciblée dans les marchés les plus porteurs. LVMH compte sur le dynamisme de ses marques et le talent de ses équipes pour renforcer encore en 2017 son avance sur le marché mondial du luxe ».

Tags: , , , ,