La marque de doudounes de luxe Moncler a annoncé sa décision de mettre un terme à ses deux lignes de prêt-à-porter de luxe Gamme Bleue et Gamme Rouge, dans une démarche visant à « évoluer et s’ouvrir à de nouveaux horizons » a déclaré le PDG de la griffe Remo Ruffini. Les deux lignes avaient été lancées en 2008.

Ce nouveau chapitre dans la stratégie de la marque italienne induit l’annonce du départ des couturiers Thom Browne et Giambattista Valli, respectivement en charge de la ligne masculine Gamme Bleue et de la ligne féminine Gamme Rouge. Les deux créateurs seront désormais libres de se consacrer à leurs maisons de couture éponymes.

Fondée en 1952 dans la région de Grenoble et initialement spécialisée dans la confection de vêtements de ski, la marque avait vu son développement s’accélérer à l’orée des années 2000, lorsque Remo Ruffini avait pris la direction de l’entreprise. Introduite en Bourse en 2013, l’enseigne avait revendiqué en 2016 des ventes dépassant la barre du milliard d’euros. Au mois d’octobre dernier, elle inaugurait à Milan son plus grand magasin au monde, déployé sur plus de 800 m2.

Récemment, Moncler indiquait avoir enregistré une progression de ses ventes de l’ordre de +15% aux neuf premiers mois de l’exercice 2017, et annoncé être en train de travailler à « d’importants projets ». La nouvelle stratégie devrait être présentée au cours du mois de février 2018.

Tags: , ,