Le groupe Fast Retailing, qui détient notamment les enseignes Uniqlo, Comptoir des Cotonniers, Princesse tam.tam ou encore Helmut Lang, annonce avoir pris une part minoritaire au capital de la griffe éponyme du créateur Christophe Lemaire, co-orchestrée par Sarah-Linh Tran.

Si les détails et les modalités financières de l’opération n’ont pas été révélés, celle-ci permettra toutefois de resserrer les liens entre le groupe japonais et le designer français. En effet, après avoir signé deux collections capsules pour Uniqlo en 2015 et 2016, Christophe Lemaire avait été nommé directeur artistique du premier studio de création basé à Paris et de la ligne Uniqlo U du géant nippon, articulée autour de basiques chic et sobres, pensés pour être portés au quotidien.

« Je suis heureux d’approfondir encore plus notre partenariat avec M. Lemaire, a déclaré Tadashi Yanai, directeur général de Fast Retailing au Business of Fashion. J’espère que notre nouveau niveau d’implication contribuera à faciliter la croissance et le développement de la marque Lemaire ».

Dans le cadre de cette opération, Fast Retailing prend la place de BPI France, qui accompagne la maison Christophe Lemaire depuis 2015 par le biais de son fonds Mode et Finance 2, indique Fashionnetwork.

PARTAGEZ CET ARTICLE :