Kering a annoncé son intention de racheter jusqu’à 1 % de son capital social au cours des douze prochains mois dans le cadre de son programme de rachat d’actions autorisé par l’assemblée générale des actionnaires, du 26 avril 2018.
Dans cette perspective, Kering précise avoir mis en place un contrat d’achat d’actions avec un prestataire de services d’investissements. Ce contrat porte sur une première tranche correspondant à un volume maximal de 631 000 actions, soit environ 0,5 % de son capital social, dans la limite d’un montant de 300 millions d’euros, à un cours n’excédant pas 480 euros. Il est prévu que les rachats débutent le lundi 29 octobre 2018 pour une durée de quatre mois au plus. Les actions ainsi rachetées sont destinées à être annulées, précise également le groupe, dans un communiqué.
PARTAGEZ CET ARTICLE :