Le groupe L’Oréal est entré en négociations exclusives avec le groupe brésilien Natura Cosméticos afin de lui céder la chaîne britannique The Body Shop.

Fin du suspense pour The Body Shop. Le groupe L’Oréal a annoncé avoir engagé des négociations exclusives avec le Brésilien Natura Cosméticos, qui a fait une « offre irrévocable » de 1 milliard d’euros pour acquérir l’enseigne de cosmétiques.

Natura est « le meilleur propriétaire que l’on pouvait imaginer pour nourrir l’ADN de la marque bâti autour de la naturalité et de l’éthique », a souligné dans un communiqué Jean-Paul Agon, PDG de L’Oréal.

L’Oréal avait acquis la chaîne britannique de magasins de cosmétiques en 2006, pour un montant de 652 millions de livres. Faute de résultats satisfaisants, le groupe français avait annoncé au mois de février dernier, la mise en vente de The Body Shop pour une valeur d’entreprise de 1 milliard d’euros.

Le dossier avait suscité l’intérêt de nombreux acteurs, parmi lesquels la banque d’affaires américaine Goldman Sachs, le groupe sud-coréen CJ Corp ou encore la société italienne d’investissement Investindustrial.

Fondé en 1976 au Royaume-Uni par Anita Roddick, le concept de The Body Shop s’articule autour de valeurs éthiques fortes, à l’instar du respect de l’environnement et des hommes, du commerce équitable et du refus des tests sur les animaux. La chaîne, qui revendique actuellement plus de 3 000 magasins dans 66 pays, a vu ses ventes chuter de -4,8% à 920,8 millions d’euros en 2016.

PARTAGEZ CET ARTICLE :