Le groupe Richemont a annoncé ce mardi, des ventes en hausse de +12% à taux de change constants sur les six premiers mois de son exercice décalé 2017/2018, et un bénéfice opérationnel en progression de +45%, tiré par une amélioration des conditions de marché. Par ailleurs, Richemont a déclaré s’attendre à une hausse de près de 80% de son bénéfice net semestriel. Une performance liée au regain d’intérêt pour les montres de luxe. Confronté au ralentissement du marché chinois et à la baisse générale de la demande dans le secteur de l’horlogerie, le numéro 2 mondial du luxe, propriétaire de marques de prestige telles que Cartier, Van Cleef & Arpels, Piaget et Vacheron Constantin, avait été dans l’obligation d’effectuer l’an dernier des rachats de stocks d’invendus.

Le groupe genevois publiera officiellement ses comptes semestriels 2017/2018 le 10 novembre prochain.

PARTAGEZ CET ARTICLE :