La maison Bulgari a annoncé la création d’un partenariat d’une durée de trois ans avec le Festival du Film de Tribeca, qui se déroule chaque année dans le quartier de Tribeca à New York.

Dans le cadre de ce partenariat et à l’occasion du festival, qui a lieu actuellement et jusqu’au 29 avril, le joaillier italien dévoilera deux courts-métrages, réalisés par deux réalisatrices en collaboration avec Tribeca Studios et ayant vocation à célébrer « les femmes italiennes allant à contre-courant en embrassant des carrières et des passions traditionnellement réservées aux hommes ; et la façon dont elles bousculent leur perception ».

Baptisé « Conducting a Revolution » et réalisé par Bella Monticelli, le premier film retracera le parcours de la pianiste et chef d’orchestre Speranza Scappucci. Le second, « The Litas », de Nina Meredith, racontera les histoires de trois femmes, membres du club de motardes The Litas.

« Notre soutien au Festival du Film de Tribeca et aux deux jeunes réalisatrices qui racontent ces histoires, trouve son origine dans l’héritage puissant qui unit Bulgari et le cinéma, de l’iconique Dolce Vita et Elizabeth Taylor à nos jours, souligne Jean-Christophe Babin, CEO de Bulgari. Alors que nous souhaitons célébrer l’histoire cinématographique de Bulgari et la connecter avec les voix puissantes et audacieuses d’aujourd’hui, le réseau de réalisateurs primés de Tribeca Studios a contribué à donner vie à ces histoires inspirantes, mettant en lumière des femmes extraordinaires, écrivant leur propre destinée et encourageant les autres à faire de même ».

PARTAGEZ CET ARTICLE :