L’école de commerce HEC Paris a annoncé la signature de partenariats d’envergure avec deux des meilleurs universités chinoises : l’université de science et de technologie SUStech, et l’Academy of Arts and Design de l’Université de Tsinghua. 

HEC renforce ses liens avec la Chine. À l’occasion de la visite officielle du Premier ministre Edouard Philippe en Chine, du 22 au 25 juin, la prestigieuse école de commerce HEC Paris a signé deux accords stratégiques avec l’université SUSTech à Shenzhen et l’Université de Tsinghua à Pékin. Des rapprochements qui auront vocation à renforcer la recherche académique entre la France et la Chine, mais également à créer des formations de niveau mondial dans les secteurs de l’innovation, de l’entrepreneuriat ou des industries créatives.

Signé le 22 juin dernier à Shenzen en présence d’Edouard Philippe, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre en charge du Numérique, le partenariat entre HEC Paris et SUStech se traduira par la création de diplômes et programmes de formation de cadres qui se concentreront sur la haute technologie, l’industrie du numérique et les start-up. En plus de renforcer la visibilité d’HEC Paris en Chine, ce partenariat facilitera une « plus grande mobilité et le développement de réseaux entre la France et la Chine pour les étudiants, les professeurs, les start-up », a commenté Peter Todd, directeur général d’HEC Paris. En parallèle, les deux institutions ont également annoncé le lancement de la Maison franco-chinoise de l’innovation à Shenzhen.

Le 25 juin, HEC Paris signait également un accord avec l’Université de Tsinghua, renforçant ainsi les liens noués avec l’institution depuis 2006 et portant sur une série de partenariats académiques. Dans le cadre de ce nouveau rapprochement, HEC Paris et l’université pékinoise lanceront conjointement l’Executive Master in Media, Arts and Creation, qui démarrera en Chine dès cette année. « Le programme, enseigné par des professeurs de classe mondiale issus des deux écoles, permettra de fournir une expérience unique aux futurs talents des domaines de l’art, de la mode et des industries créatives », a souligné François Collin, directeur délégué au développement international d’HEC Paris.

PARTAGEZ CET ARTICLE :