La Biennale des Antiquaires de Paris, rendez-vous incontournable depuis 60 ans, est de retour pour sa 30e édition. Organisée par le Syndicat national des antiquaires (SNA), elle a pour vocation d’assurer la défense et la promotion de la profession. La Biennale Paris fidélise les marchands les plus prestigieux, les galeries internationales et maisons de haute joaillerie, qui émerveillent le grand public et répondent aux attentes des collectionneurs les plus exigeants. Elle offre également aux amateurs, depuis ses origines, un choix d’une grande diversité. Cette Biennale se déroulera au Grand Palais du 8 au 16 septembre 2018.

L’édition se réinvente pour répondre aux nouvelles réalités du marché de l’art. Elle défendra ses singularités, comme limiter le nombre de galeries présentes afin de leur offrir des espaces plus conséquents permettant d’exposer davantage de meubles, tableaux et objets d’exception, privilégier de magnifiques décors et accueillir un dîner de 800 convives mis en scène par Xavier Brunet au milieu d’œuvres exceptionnelles.

De plus, face aux nouvelles polémiques, la Biennale a mis en place un principe d’authentification des œuvres. Aucun exposant ne pourra faire partie de la commission d’admission des œuvres, composée essentiellement d’experts, restaurateurs, institutionnels nationaux et internationaux. Frédéric Castaing, président de la Compagnie nationale des experts (CNE) et Michel Maket, président du Syndicat français des experts professionnels en œuvres d’art et d’objets de collection (SFEP), veilleront à garantir la qualité, l’authenticité et l’époque des créations présentées au public.

L’édition est placée sous le signe d’une nouvelle identité graphique. Cette dernière s’articule autour de deux éléments, d’une part Le Grand Palais, lieu emblématique et étroitement lié à l’histoire de la Biennale Paris, d’autre part, une sélection d’objets et d’œuvres illustrant la diversité.
Autre fait marquant, la scénographie sera assurée par Jean-Charles de Castelbajac. La Biennale confie son lounge à la maison Ruinart. Par ailleurs, l’événement a souhaité se rapprocher de plusieurs manifestations parisiennes. Les initiatives seront annoncées lors du dîner de gala, avec la volonté d’affirmer sa dimension culturelle française.

Enfin selon Mathias ARY JAN, président du SNA, cette édition sera celle de nouvelles ambitions et de changements importants nécessaires pour garder sa place au rang des événements internationaux au cœur d’un magnifique écrin qu’est le Grand Palais.


Informations pratiques :
Dates
 : du samedi 8 septembre au dimanche 16 septembre.
Lieu : Grand Palais, avenue Winston-Churchill, Paris 8e.
Horaires : tous les jours de 12 h à 20 h. Nocturne le jeudi 13 septembre jusqu’à 22 h 30. Fermeture le dimanche 16 septembre à 18 h.
Tarifs : plein tarif 35 euros. Tarif réduit 30 euros. Etudiants et 12 à 18 ans : 20 euros. -12 ans : entrée gratuite.
Fréquentation attendue : plus de 40 000 visiteurs.
Nombre d’exposants : 85.
Lien site internet : https://www.biennale-paris.com/

PARTAGEZ CET ARTICLE :