Selon le WWD, Pamela Golbin aurait quitté ses fonctions de conservatrice générale de la Mode et du Textile du musée des Arts décoratifs (rebaptisé MAD en décembre 2017), soit l’une des plus importantes collections au monde. « Après avoir célébré vingt-cinq années enrichissantes au musée des Arts décoratifs, l’année 2019 sera celle des nouveaux départs » a-t-elle indiqué dans un post Instagram publié vendredi 4 janvier.

Née au Pérou, Pamela Golbin avait étudié l’histoire de l’art à la Columbia University à New York et rejoint le programme d’apprentissage du Costume Institute du Metropolitan Museum. Elle est nommée en 1993 à la tête des collections Mode et Textile du musée des Arts décoratifs, à l’âge de 23 ans seulement, faisant d’elle l’une des plus jeunes conservatrices de l’histoire. Au cours de sa carrière au sein de la vénérable institution, Pamela Golbin a orchestré près d’une trentaine d’expositions, dont certaines ont attiré plusieurs centaines de milliers de visiteurs. On lui doit notamment les expositions dédiées aux créateurs Dries Van Noten, Elsa Schiaparelli, Madeleine Vionnet, Valentino ou encore Marc Jacobs, et plus récemment l’exposition Fashion Forward. Trois siècles de mode, qui avait rencontré un succès retentissant.

PARTAGEZ CET ARTICLE :